L’album homonyme de Mara Tremblay séduit

Désirant partager l’esprit de son spectacle Tu m’intimides, Mara Tremblay a sillonné et revisité son œuvre, offrant un album insolite et saisissant. Avec la complicité de quatre musiciens inspirés : Olivier Langevin, Jocelyn Tellier, Pierre Fortin et Guillaume Chartrain, de même que le sonorisateur Pierre Girard, Mara retrouve et redécouvre onze chansons de son corpus.

Lancé le 25 octobre dernier, obtenant quatre étoiles au Hour, quatre étoiles et le titre de « album de la semaine » au Voir, le cinquième Mara Tremblay séduit.

« C’est rare que je parle d’album de reprises mais celui-ci, il m’a pris. (…) C’est un son puissant (…) Ça augure bien pour le prochain cycle. (…) Une petite voix qui en a dedans. »
Alain Brunet, Désautels, 95,1 FM. 21 octobre 2011

« Témoigne de la grande chimie qui unit Mara et ses musiciens d’exceptions. (…) la sélection est vaste et nuancée, ça prend des airs de best of. (…) la chanteuse module sa voix autrement qu’à l’époque du Chihuahua : (…) la voix d’une femme sensible qui s’assume. »
Marie-Hélène Poitras, Voir, 27 octobre 2011

"Stripped-down versions that feel more emotionally immediate than ever. (…) the country twang in her voice fits perfectly with the often melancholy nature of her lyrics, in which both love and heartbreak seem to come with a degree of exquisite pain."
Kevin Laforest, Hour, 27 octobre 2011

« Le parfait équilibre entre ce qui égratigne et ce qui caresse (…) les chansons du premier album, surtout, Le teint de Linda, Tout nue avec toi, Le Bateau, exultent, libres comme jamais, exsudent le bonheur. »
Sylvain Cormier, Le Devoir, 28 octobre 2011

« Relectures franchement réussies. (…) retour en arrière qui a plutôt des airs de bond en avant. Les néophytes, eux, ne pourraient rêver d’une meilleure introduction. »
Musiqueplus.com, 7 novembre 2011

« C’est le moment Mara, on dirait. Le nom de l’égérie de ce qu’on pourrait appeler la chanson country moderne semble résonner fort depuis quelques semaines. (…) Un beau moment, ce nouveau Mara »
Philippe Papineau, Francophil.ca, 2 novembre 2011

Le moment Mara se poursuit avec la sortie du deuxième extrait de l’album, Le printemps des amants. Seule au piano, Mara Tremblay nous amène dans l’ombre de ses lumières et interprète un Printemps des amants épuré et émouvant.

Une captation vidéo réalisée par Mathieu Grimard, tournée au Lion d’Or à Montréal dans le cadre du 25ième Coup de Cœur francophone, immortalise cette nouvelle version de la pièce. Un printemps à redécouvrir.

Nouvelles récentes
Nouvelles reliées par mots clés