Écouter Les Chiens

Les Chiens

Médias

  • Biographie

    • Les Chiens - « Le long sentier – Une anthologie »

      À l'été 2006, Les Chiens soulignaient les 20 ans de carrière de leur fondateur Éric Goulet. Les Chiens sont incontestablement l'un des précurseurs de cette scène rock alternative montréalaise de plus en plus solide, de plus en plus visible. Le groupe en est désormais à un nouveau tournant et annonce le début d'un partenariat avec Audiogram pour la sortie de l'album « Le long sentier – Une anthologie » en novembre 2007. Cette compilation contient deux chansons inédites : « Je sais que tu m'aimes » et « 3e oeil », ainsi que deux courts films tournés lors de leur escapade française en 2007.

      Du 17 mai au 2 juin 2007, le groupe effectuait une tournée de dix dates à guichets fermés en France avec Matmatah (Barclay-Universal). Cette présence s'inscrivait dans un voyage impliquant aussi la parution d'un album rétrospective créé pour ce marché : « Les Chiens – Venus du Mile-End » distribué par Anticraft de Nantes. Le 4 juin, le groupe lançait cet album lors d'un concert à Paris. La tournée avec Matmatah constituait un second passage en France pour Les Chiens, le groupe ayant joué aux Bars en Trans en 2004 avec Le Nombre. Les concerts avec Matmatah permirent de jouer devant plus de 8000 spectateurs dans les régions de l'Alsace, du Jura, de la Haute-Savoie, du PACA, de l'Ariège et du Bordelais, en plus d'amener une incursion en Suisse-Romande.

      Dès leur retour, Les Chiens entraient en studio, au chic Hémisphère de la rue Bienville à Montréal, véritable laboratoire « vintage », pour nous concocter les deux nouveaux titres qui paraissent sur « Le long sentier – une anthologie ». Je sais que tu m'aimes est pur Chien, une pièce rock légèrement « roots », alors que « 3e oeil » est une décharge psychédélique inédite pour le groupe jusqu'ici.

      Biographie

      Le groupe Les Chiens voit le jour en 1997 quand la bande d'amis de Possession Simple, sous l'impulsion de l'auteur-compositeur et multi-instrumentiste Éric Goulet (Monsieur Mono), décide de poursuivre sa passion. Les Chiens publient jusqu'à ce jour six albums dont un double contenant live et inédits, ainsi que leur compilation française.

      C'est en juin 1998 qu'ils nous livrent un premier album éponyme aujourd'hui collector : « Les Chiens ». Ils récidivent en octobre 2000 avec « La nuit dérobée » qui leur vaut le Félix du Meilleur album rock alternatif (décerné par l'ADISQ). Ironie du sort, l'album est davantage un bijou americana, teinté par les scènes indie-rock et un retour à une chanson mélancolique encore inégalée dans l'espace francophone, si ce n'est par Noir Désir ou Alain Bashung. Le groupe est sélectionné pour représenter le Québec aux Jeux de la Francophonie de 2001. En mars 2002, l'album double « Music Hall 2001 » est lancé et met un terme à leur relation avec la maison de disques La Tribu.

      Le groupe révise alors ses fondements et lance en avril 2003 un quatrième opus intitulé Debout sous label C4. L'album est salué pour son audace. Il constitue toujours, quatre ans plus tard, un modèle pour les nouveaux groupes rock québécois soucieux de réinventer leur palette sonore et de produire des oeuvres durables. Le groupe remporte le prix SOCAN de la Chanson de l'année au déterminant gala underground MiMi 2004 pour la pièce « Le risque de l'habitude ». Éric Goulet avait déjà été récompensé au MiMi en 2001 pour la réalisation de « La nuit dérobée ».

      RÖSK (2005), le cinquième album des Chiens, est marqué par un son cru et dense et par l'arrivée d'un nouveau batteur charismatique, Marc Chartrain. Une vision électrique et un purisme jouissif à l'image de Dylan, Neil Young, The Pixies et Yo La Tengo marquent le disque. RÖSK est un projet détonnant plus que réconfortant.

      Reconnus et respectés par leurs pairs comme un groupe qui travaille avec acharnement, les poings serrés et la tête haute, Les Chiens sont devenus la plus solide machine live que compte le Québec grâce à leur énergie puissante et racée.

      Les Chiens sont Éric Goulet (voix, écriture, réalisation et guitares), Nicolas Jouannaut (Basse) et Marc Chartrain (Batterie). Se joignent à eux au fil des projets Roger Miron (FrenchB et Taïma) à la guitare et André Papanicolaou (+Kid, Monsieur Mono) à la guitare et aux claviers.

      Faits saillants (Éric Goulet et Les Chiens)

      •  
      • 9 albums (incluant le solo Monsieur Mono et les premières années Possession Simple)
      • 10 réalisations/directions artistiques (FrenchB, WD40, Alexandre Champigny, Yann Perreau, Vincent Vallières, Jean-François Fortier, André)
      • 1 musique de film (Daytona 2005)
      • Plus de 100 chansons au répertoire
      • Les premières parties de Noir Désir et de Jacques Higelin
      • Gagnant du concours Rock Envol de Radio-Canada (Possession Simple) - 1988
      • Le MiMi Réalisateur de l'année (Éric Goulet et Pierre Girard) pour « La nuit dérobée » - 2001
      • Les Jeux de la Francophonie - 2001
      • Le Félix ADISQ de l'album alternatif pour « La nuit dérobée » – 2001
      • Les Bars en Trans (France) - 2003
      • Le MiMi Chanson de l'année SOCAN pour « Le risque de l'habitude » - 2004
      • La tournée Matmatah (France) – 2007
  • Communiqués

  • Dossiers de presse

  • Photos / pochettes

Inscrivez-moi à l’infolettre Audiogram

  • Notre infolettre Audiogram présente en primeur l’actualité de nos sorties d’album, tournées de spectacle et promotions de boutique en ligne.

Vous comprenez qu’en soumettant ce formulaire, vous autorisez Audiogram à communiquer par voie électronique avec vous.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps, en vous désabonnant grâce au lien présent dans le bas de chaque communication que vous recevrez.