Le premier album de Salomé Leclerc

À l’écoute du premier album de Salomé Leclerc, Sous les arbres, c’est d’abord la voix qui nous séduit. Rauque et fragile, elle épouse les contours tourmentés de ces chansons d’ombre et de lumière. Une voix qui nous ensorcèle, nous contraint à s’aventurer avec l’auteure-compositrice-interprète pour une promenade dont on reviendra secoué.

C’est à Paris que Salomé a enregistré cet album, en mars dernier, avec la collaboration de l’artiste française Emily Loizeau, qui signe ici sa première réalisation. Entre les murs du studio Acousti, Salomé a gravé sa voix et ses accords et les musiciens de Loizeau ont habillé élégamment les chansons de la jeune chanteuse. Le travail a été complété à Montréal au studio hotel2tango par Howard Bilerman, qui a fait le mixage du disque.

Auteure capable d’images fortes et saisissantes, la diplômée de l’École nationale de la chanson propose des textes au pouvoir d’évocation rare. Qu’elle chante les amours troubles («Nos jours»), les ruptures houleuses («Ne reviens pas») ou les passions dévorantes («Garde-moi collée»), celle qui a triomphé au Festival international de la chanson de Granby et au concours Ma première Place des Arts en 2009 nous propulse dans un monde onirique.

Sous les arbres de Salomé Leclerc laisse découvrir une folk-rock rêveuse et mélancolique, qui étreindra et bercera quiconque a déjà cru ne jamais parvenir à traverser la forêt.

Disponible en magasins et en ligne dès le 6 septembre. Téléchargez gratuitement l'extrait "Partir ensemble".

- Vendredi 2 septembre à 18h30 au FME (Rouyn-Noranda) - CHANGEMENT DE SCÈNE : Cabaret de la Dernière Chance

- Mardi 6 septembre au Lion d'Or (Montréal) à 19h

- Jeudi 15 septembre au Petit Champlain (Québec) à 19h

Nouvelles récentes
Nouvelles reliées par mots clés