Écouter Paul Ahmarani

Paul Ahmarani

Médias

  • Biographie

    • Paul Ahmarani (1971-?) est issu d'un mariage entre deux profs originaires respectivement de Cacouna, ville portuaire du bas du fleuve St-Laurent et d'Alexandrie, ville portuaire de la mer Méditerranée. Paul est un enfant sage, quoiqu'hyperactif...

      1980 : On fait sauter sa quatrième année à Paul ce qui va profondément changer sa vie... De petit leader, Paul passe au rôle de " rejet ", position qu'il tiendra avec brio de 9 à 15 ans.

      À 16 ans, au cégep, Paul trouve sa vocation dans les cours de théâtre de Denise Guilbeault ; il sera acteur et poète maudit : il vivra tous les jours comme le dernier. Il ne se définit plus comme " rejet ", mais bien comme " marginal " : c'est lui qui rejette les autres... comme quoi, tout est une question de perspective.

      À 18 ans, considéré trop jeune pour entrer au Conservatoire, il fait un an de sciences politiques à l'Université de Montréal. Il achète également sa première guitare électrique.

      À 19 ans, il est reçu au Conservatoire d'art dramatique de Montréal.

      À 22 ans, fraîchement sorti du Conservatoire, Paul part pour Las Vegas où il tiendra pendant 4 ans (2000 représentations) le rôle de maître de cérémonie dans la toute première production sédentaire du Cirque du soleil, intitulée " Mystère ". Au contact d'amis musiciens, il commence à jouer de plus en plus de guitare. Il s'initie également à la basse.

      1998 : de retour à Montréal, Paul commence sa carrière d'acteur au théâtre (" Le génie du crime ", " Farce "), à la télé (" Dans une galaxie près de chez vous ", " Tag ", " Quadra ") et au cinéma (" Rats and rabbits ", " La moitié gauche du frigo ").

      2001 : Il gagne Prix Jutra du meilleur acteur pour " La moitié gauche du frigo "... Mais Paul aspire, non pas à plus, mais à différent : il écrit donc un spectacle solo ponctué de chansons. Il enregistre 2 de ces chansons en démos...

      2001-2003 : d'autres pièces (" Le coeur de la rose ", " La trappe ", " Le silence 2 ") d'autres films (" Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause ", " Au fil de l'eau ") une autre nomination comme meilleur acteur aux Jutra (pour " Le marais "), un peu de télé (" Bunker : le cirque ").

      Été 2003: Paul met le spectacle solo au congélo pour se concentrer sur la musique ; il compose alors activement les bases d'un éventuel album.

      Octobre 2003 : association avec le duo des Nouveaux Mariés, ce fameux couple au talent musical incroyable et au charme inquiétant...

      Printemps 2004 : Tournage de " La vie avec mon père " et présentation du projet d'album au label Audiogram. Des rumeurs laissent entendre que les Nouveaux Mariés auraient eu leur mot à dire sur le choix du label... et du dictateur artistique avec lequel ils oeuvreraient.

      Fin 2004, début 2005 : enregistrement de ce qui deviendra l'album " Portrait vivant ", qu'il coréalise avec Joseph Marchand et Francis Collard... puis dans un deuxième temps avec l'illustre Carl Bastien, qui y ajoute son grain de sel.

      Printemps 2005 : Paul retourne au théâtre pour jouer dans " La tempête " de Shakespeare, au TNM. Les critiques sont élogieuses.

      Été 2005: en parallèle, Paul tourne " Congorama ", le second long métrage de Philippe Falardeau et assiste aussi au mixage de ses chansons, au célèbre Studio Victor. Les Nouveaux Mariés ne le quittent pas d'une semelle...

      Septembre 2005 : lancement de l'album " Portrait vivant "

      À suivre...

  • Dossiers de presse

  • Photos / pochettes

Inscrivez-moi à l’infolettre Audiogram

  • Notre infolettre Audiogram présente en primeur l’actualité de nos sorties d’album, tournées de spectacle et promotions de boutique en ligne.

Vous comprenez qu’en soumettant ce formulaire, vous autorisez Audiogram à communiquer par voie électronique avec vous.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps, en vous désabonnant grâce au lien présent dans le bas de chaque communication que vous recevrez.