Écouter The Sound of Sea Animals

The Sound of Sea Animals

Médias

  • Biographie

    • THE SOUND OF SEA ANIMALS Fractions of fictions

      The Sound of Sea Animals est le projet pop rock d’un seul homme : Etienne Chan Kane, qui présente en 2008 un premier album intitulé Fractions of fictions. Épris de films des années ’60, son projet personnel rappelle les plus talentueux musiciens que cette période inspire : Beck, Stereolab, Caribou, Broadcast … Il précise : « Je me suis toujours inspiré des films pour faire de la musique : la façon dont une histoire se déploie dans un film, scène par scène, c’est souvent de cette façon que je trouve comment monter une chanson. Elles sont faites comme un plan-séquence de Sergio Leone : y’a quelque chose qui se passe devant toi, et puis il y a aussi une autre action, vraiment beaucoup plus loin, près des montagnes. Je compose toujours en mettant l’accent sur quelque chose. Parfois, c’est la voix qui est « dans ta face », mais il y a toujours une mélodie à l’arrière et si tu l’extrais, ça peut même faire une autre chanson à part entière. »

      D’abord épris de rock et de noise, Etienne participe à divers groupes dans son Sherbrooke natal. Déménagé à Montréal, c’est avec le groupe Comme un homme libre et avec Sunny Duval qu’il apprend la basse et développe son jeu. Il joue maintenant aussi avec Le Kid et les Marinellis et participe à la réalisation de groupes de Montréal tel que Demon’s Claws. Sachant apprivoiser les rockers, il travaille aussi comme directeur de tournée pour les Breastfeeders et autres groupes de la scène underground. C’est par l’entremise de Comme un homme libre que son projet personnel prendra vie.

      « J’ai reçu un ordinateur quand j’étais jeune et j’ai découvert qu’on pouvait s’enregistrer avec, mais qu’on ne pouvait pas s’écouter en même temps qu’on ajoutait des pistes. J’enregistrais donc sur une cassette, et je m’enregistrais en faisant jouer la cassette, avec deux ou trois lecteurs qui jouaient en même temps. Je n’avais jamais fait entendre ça à personne. »

      Et le nom, il sort d’où ? « Le nom? Ah, ça c’est une histoire intéressante ! J’avais accès aux locaux de l’ancienne radio étudiante de mon cégep, parce que mon père y est prof. Il y avait une console et j’allais pratiquer là-bas avec un ami, puis on s’enregistrait sur cassette. Une fois, on en n’avait pas sous la main et on a trouvé une boîte de cassettes d’effets sonores qui traînait… On enregistrait par dessus ces rubans-là. On utilisait 5 ou 6 cassettes par enregistrement, et celle sur laquelle on enregistrait le résultat final s’appelait The Sound of Sea Animals, Vol. 1. Originalement, c’était des sons de baleines. Alors quand on nous a demandé comment s’appelait notre groupe, en blague, je répondais : « regarde, c’est écrit sur la cassette.» Et plus j’y pensais, plus je trouvais que c’était un beau nom de projet.»

      Dans la nouvelle incarnation de The Sound of Sea Animals, Etienne joue de pratiquement tout : la guitare, la basse, les percussions, le sitar et les claviers. Finalement, il prête sa voix au projet et en écrit les paroles. « Souvent il n’y a pas beaucoup de symboles dans ce que j’écris : c’est réaliste, c’est simple, ce n’est pas souvent subtil. Je n’utilise pas de figures de styles ou très peu. C’est plutôt l’ensemble des chansons d’un album qui suit un thème, parce que j’essaie qu’elles soient inter-reliées. »

      The Sound of Sea Animals fait écho aux courants musicaux les plus influents d'hier et d'aujourd'hui, tandis que guitares pop et chœurs vaporeux s’imprègnent de paysages cinématographiques s’inspirant des images psychédéliques tirés des vieux westerns spaghettis. The Sound of Sea Animals présente enfin son hypnotique premier album, Fractions of Fictions.

  • Communiqués

  • Dossiers de presse

  • Photos / pochettes

Inscrivez-moi à l’infolettre Audiogram

  • Notre infolettre Audiogram présente en primeur l’actualité de nos sorties d’album, tournées de spectacle et promotions de boutique en ligne.

Vous comprenez qu’en soumettant ce formulaire, vous autorisez Audiogram à communiquer par voie électronique avec vous.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps, en vous désabonnant grâce au lien présent dans le bas de chaque communication que vous recevrez.