Actualités

  • TRISTAN MALAVOY LANCE QUATRE

    Fruit de sessions intensives, en comité réduit, QUATRE paraît chez Audiogram en format numérique. Quatre chansons, quatre musiciens. Quatre tonalités, comme autant de points cardinaux. Tristan Malavoy, dont l’écriture a épousé plusieurs formes ces dernières années, revient ainsi à la chanson deux ans et des poussières après la sortie de l’album Les éléments (2012).

    Réalisé par Jérôme Minière et mixé par Ghyslain-Luc Lavigne, QUATRE s’ouvre sur une relecture très libre de La vie ne vaut rien, d’Alain Souchon. Suivra Quelle femme, poème amoureux et boréal de Jean Désy mis en musique par Tristan, interprété ici en duo avec Ariane Moffatt.

    Quelle amoureuse
    Attendra l’accalmie
    Le grand dépaysement
    Du nomade que je suis


    Dans Un amour si grand que ça, qu’enveloppent les guitares atmosphériques de Joseph Marchand, l’auteur-compositeur constate le «petit pois» que représente son cœur à l’échelle cosmique, tandis que Les supersoniques fait alterner les grands et les petits soucis de la vie.

    Un prophète annonce la fin de notre ère
    Ils ont fermé le restaurant d’en face
    Y aurait des milliards de trous dans l’univers
    Le timbre est rendu à une piasse


    QUATRE, c’est une esthétique sobre mais signée, le résultat d’une équipée brève mais inspirée, qui nous fait renouer avec l’une des plumes les plus aiguisées de sa génération.

    Lire la nouvelle complète »

Discographie

Vidéos