Skip to contentSkip to navigation

Mônica Freire

Maison de disque
Mônica Freire

Pour Mônica Freire, la musique est affaire de rencontres et de métissage des cultures. Après avoir quitté temporairement le Brésil pour voyager un peu partout dans le monde, elle pose ses valises pour la première fois à Montréal dans les années 90, alors âgée d’une vingtaine d’année. C’est par contre à Tokyo que Mônica enregistre son premier album solo Monica, qui deviendra un des meilleurs vendeurs dans les palmarès de Musique du monde, suivi de Monica II. Quelques années plus tard, la musicienne lance Bahiatronica, qui récolte quatre nominations au prix JUNO et au Gala de l’ADISQ, puis Na Laje qui reçoit également une nomination à ce dernier. Un nouveau chapitre s’amorce pour Mônica Freire à la fin de 2020, alors qu’elle revient s’installer au Québec après dix ans d’absence. Sur les nouvelles chansons réalisées par Jean Massicotte (Lhasa, Pierre Lapointe, Arthur H, Patrick Watson) et qui paraîtront en 2024, sa guitare brésilienne côtoie les percussions orientales, africaines et brésiliennes, ainsi que le kanun et l’oud, des instruments à cordes orientaux traditionnels, un mariage qui témoigne d’une recherche constante entre tradition et modernité.

Spectacles

Mônica Freire
Mônica Freire - Lancement ILHADA | GRATUIT
mercredi, 20 mars 2024, 19h
Cabaret Lion d'or, Montréal
Lancement spectacle GRATUIT

Médias

Biographie

Vous aimez nos artistes et leur musique ?

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.

Ce site est protégé par reCATPCHA et la politique de confidentialité et les termes et conditions de Google s'appliquent.

Suivez-nous aussi sur Twitter, Facebook, Instagram & Youtube.