Skip to contentSkip to navigation

The National Parcs

The National Parcs

Les membres de The National Parcs (les vétérans du renommé groupe montréalais Freeworm) reviennent d'une promenade en forêt avec comme trophée de chasse un album hybride qui est un véritable hymne à la nature sauvage.

La nature se transforme en studio et leurs chansons prennent vie grâce à des sources sonores et visuelles entièrement naturelles : une hache qui fend une bûche, le sable qui coule entre les doigts, un coup d'aviron, des gouttes d'eau. Ils ont commencé en traînant leurs caméras et leurs microphones dans la profondeur des forêts autour d'eux, mais c'est le grime, le hip-hop, l'afrobeat, le baile funk, l'American Spirituals et le blues malien qui ont « formé » leurs oreilles.

L'album de The National Parcs rappelle que la liberté se retrouvera toujours au coeur de la nature… humaine. Tel est le message de Timbervision, enregistré et filmé dans la brousse.

Médias

Biographie

Vous aimez nos artistes et leur musique ?

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle.

Suivez-nous aussi sur Twitter, Facebook, Instagram & Youtube.