Biographie

Née à Hauterive en 1969, Mara Tremblay passe ses premières années près du fleuve, nourrie de l'air frais de la Côte-Nord. Elle grandit ensuite à Montréal, où elle étudie la musique et évolue dans un milieu créatif et inspirant.

À partir de 1990, elle participe à de nombreux projets en tant que musicienne accompagnatrice, que ce soit au violon, à la basse, à la mandoline ou aux voix. (Nanette Workman, Les Colocs, Mononc' Serge, Lhasa de Sela, etc). Elle fait aussi partie de certains groupes, Les Maringouins en 1991, puis les Frères à Ch'val en 1994.

C'est en 1999 que paraît son premier album solo, Le chihuahua, qui remporte trois Félix. Papillons, son deuxième album, paraît en 2001 et confirme la place unique de l'auteure-compositeure dans le paysage musical québécois. Ses textes, à la fois crus et romantiques, témoignent d'une grande sensibilité et touchent désormais des milliers de fans. Sa musique, un amalgame de sonorités country, rock, pop et folk, est inventive, originale et minutieusement travaillée avec des collaborateurs précieux, triés sur le volet.

Parallèlement à sa carrière solo, Mara sera invitée régulièrement à participer à des projets spéciaux. L'album Salut Joe! en hommage à Joe Dassin; l'album Le Chat musicien, de la série La Montagne secrète destinée au enfants; l'album Pamplemousse, en prévention contre le suicide; des duos avec Éric Goulet, avec Vincent Vallières; l'album Beau d'Hommage; l'album et les spectacles Quand le country dit bonjour; la tournée Toutes les filles, pour ne nommer que ceux-là. Sans compter qu'elle incarne à l'occasion des personnages fictifs dans quelques projets télévisuels ou court-métrages.

Son troisième album, Les nouvelles lunes, paraît en 2005, puis Tu m'intimides en 2009. Ce dernier sera identifié par plusieurs journalistes spécialisés comme l'un des meilleurs albums de la décennie. Il marquera un point tournant dans la carrière de l'artiste.

À l'automne 2011, Mara Tremblay ajoute une nouvelle corde à son arc en publiant un premier roman aux Éditions Les 400 coups, Mon amoureux est une maison d'automne. Ce dernier reçoit un accueil chaleureux, tant par les critiques par que le public, qui confirme avec enthousiasme la légitimité de l'artiste dans le monde littéraire.

À l'aube de sortir un cinquième album studio, composé de réenregistrements de chansons importantes de son répertoire, l'artiste continue de présenter des spectacles à travers le Québec, et parfois au-delà des frontières de la province. En solo, en trio ou en groupe, c'est sur scène que la relation privilégiée entre l'artiste et son public prend sa pleine envergure.

Prix et reconnaissances
• Félix de l'album alternatif de l'année (Le chihuahua) au Gala de l'ADISQ 1999
• Félix du vidéoclip de l'année (Le teint de Linda) au Gala de l'ADISQ 1999
• Félix de la pochette de l'année pour « Le chihuahua » au Gala de l'ADISQ 1999 (laquelle a été conçue par Mara elle-même)
• Récipiendaire du prix Félix-Leclerc en 2000
• Prix SOCAN de la chanson de l'année pour «Les Aurores » au Gala des Mimis 2001
• Récipiendaire du prix de l'Album Chanson de l'année au Gala de l'Alternative Musicale Indépendante du Québec (GAMIQ) en 2009
• Félix du vidéoclip de l'année (Le printemps des amants) au Gala de l'ADISQ 2010