Écouter Matt Holubowski

Matt Holubowski

Spectacles

mardi

Basingstoke UK

Matt Holubowski

OPENING FOR BEN FOLDS

mercredi

Paris FRANCE

Matt Holubowski

OPENING FOR BEN FOLDS

samedi

Amsterdam Pays-Bas

Matt Holubowski

OPENING FOR BEN FOLDS

dimanche

Amsterdam Pays-Bas

Matt Holubowski

OPENING FOR BEN FOLDS

vendredi

Baie-St-Paul Québec, Canada

Matt Holubowski

Quai BELL

12h00

vendredi

Parc Jean-Drapeau, Montréal Québec, Canada

Matt Holubowski

jeudi

Philadelphia, PA USA

Matt Holubowski

w/ Vera Sola

samedi

Boston, MA USA

Matt Holubowski

w/ Vera Sola

Actualités

MATT HOLUBOWSKI : SORTIE DE SOLITUDES EN EUROPE

MATT HOLUBOWSKI : SORTIE DE SOLITUDES EN EUROPE

OVER MY SHOULDER : Une chanson signée Jason Bajada, Matt Holubowski et Aliocha

OVER MY SHOULDER : Une chanson signée Jason Bajada, Matt Holubowski et Aliocha

Plus de nouvelles

Médias

  • Biographie

    • Fils d’un père d’origine polonaise et d’une mère québécoise, Matt Holubowski grandit dans un foyer bilingue de Hudson, au nord de Montréal. Il apprend la guitare à l’âge de 17 ans et, en 2008, Matt entend la chanson Twilight d’Elliot Smith. C’est une révélation. Autodidacte, c’est en découvrant le folk qu’il découvre du même coup sa voix.

      Grand voyageur, amoureux du monde et de ses cultures, il s’inscrit au bac en Sciences politiques à l’université Concordia et étudie un moment à Science Po, Paris. Aussi, bien qu’il ne songe pas encore à faire carrière en musique, il roule tout de même sa bosse dans les bars et les bistrots de la métropole, poursuivant les voyages et l’écriture à travers notamment l’Ouganda et l’Asie du Sud-Est, régions qui laisseront leurs marques sur ses compositions.

      Début 2014, celui qui aspire à devenir professeur décide de donner une chance à la musique en travaillant sur un premier album. En juin, sous le pseudonyme Ogen, il lance sur Bandcamp le disque Old Man entièrement fait maison aux côtés de son grand complice, le jeune réalisateur Connor Seidel. Matt Holubowski y signe les textes et la musique, tout en y jouant de la guitare, du ukulélé, de la mandoline et de l’harmonica. Illustré d’un portrait qu’une amie a peint de lui en vieil homme, l’album est une contemplation sur l’art de vieillir avec grâce et selon ses propres règles.

      Un mois plus tard, Matt passe une audition pour participer à la populaire émission La Voix. Il est retenu, et commence alors une aventure qui allait changer sa vie. Lors de la diffusion de son audition à l’aveugle où il interprète la chanson Burn de Ray Lamontagne, le jeune globe-trotter est en Égypte, sac au dos. La quantité impressionnante de messages qu’il reçoit alors via les réseaux sociaux lui fait réaliser l’impact de cette performance.

      À son retour à la maison, il est submergé par les commandes d’albums sur ses comptes Bandcamp et iTunes. Il abandonne alors son emploi de serveur pour produire et envoyer les disques achetés par ses nouveaux – et nombreux ! - fans. Il faut dire que Matt, ne s’attendant pas à un tel succès, avait créé une pochette artistique faite main. C’est lui-même qui fabriquait et étampait chaque enveloppe de carton contenant le CD. Plus de 13 000 albums Old Man ont ainsi vu le jour.

      Faisant son chemin jusqu’en finale de La Voix dans l’équipe de Pierre Lapointe, Matt Holubowski séduit le public mélomane et l’industrie musicale. Si bien qu’à l’annonce de son premier spectacle au Festival international de jazz de Montréal en 2015, les 450 billets disparaissent en moins de 30 minutes ! Les organisateurs le programment ensuite au Métropolis de Montréal. Matt poursuit ainsi une tournée à travers la province où le public sort inévitablement séduit par sa voix et ses chansons envoûtantes.

      À l’automne 2015, il rejoint la maison de disque Audiogram, aux côtés d’artistes tels Pierre Lapointe, Philémon Cimon, Alex Nevsky et plus récemment Coco Meliès. Le chanteur, multi-instrumentiste, auteur et compositeur continue sa série de spectacles jusqu’à la fin du mois de novembre puis s’envole vers l’Amérique centrale (Guatemala, Costa Rica et Nicaragua) où il trouvera la source d’une partie des chansons de son prochain album.

      La voix inoubliable et la personnalité unique de Matt Holubowski scintillent vers un plus large public avec Solitudes, son deuxième album paru en septembre 2016 qui évoque à bien des égards l'isolement, l'éloignement et l'exil, plongeant dans les formes de solitudes que nous recherchons et dont nous avons parfois besoin. Matt compose toutes ses chansons et travaille sans relâche, s'entourant de collaborateurs musicaux inestimables: Stéphane Bergeron (Karkwa) à la batterie, Marc-André Landry (Chloé Lacasse) à la basse, Simon Angell (Patrick Watson) à la guitare et Marianne Houle (Klô Pelgag) au violoncelle. Connor Seidel a produit le disque et l'a mixé avec Warren Spicer (Plants and Animals).

      Cette remarquable collection de onze chansons remporte un vif succès critique et s'écoulera à plus de trente-cinq mille copies au Canada. Son travail acharné se voit récompensé : Matt Holubowski remporte le prix Espoir FEQ à l'été 2017, et Solitudes se retrouve en nomination au Gala de L'ADISQ 2017 dans les prestigieuses catégories 'Album de l'année - Anglophone' et 'Spectacle de l'année - Anglophone'.

      La tournée du même nom séduit et surprend avec plus de 130 prestations en moins de deux ans, incluant de multiples supplémentaires partout au Québec et des passages remarqués à Vancouver, Toronto, Ottawa, New York, L.A., Paris, Hambourg et bien d'autres.

  • Dossiers de presse

  • Photos / pochettes

Inscrivez-moi à l’infolettre Audiogram

  • Notre infolettre Audiogram présente en primeur l’actualité de nos sorties d’album, tournées de spectacle et promotions de boutique en ligne.

Vous comprenez qu’en soumettant ce formulaire, vous autorisez Audiogram à communiquer par voie électronique avec vous.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps, en vous désabonnant grâce au lien présent dans le bas de chaque communication que vous recevrez.