Écouter Matt Holubowski

Matt Holubowski

Actualités

MATT HOLUBOWSKI: en supplémentaire à Montréal

MATT HOLUBOWSKI: en supplémentaire à Montréal

Matt Holubowski : un dernier spectacle à Montréal

Matt Holubowski : un dernier spectacle à Montréal

Plus de nouvelles

Médias

  • Biographie

    • At some point in his early 20’s, Matt Holubowski decided he wouldn’t settle for what might be considered a “normal life”. Although he wrote and performed music locally, he didn’t actively try to pursue it more seriously until a few years ago.

      An avid traveller, destined - or so he thought - to be an English teacher, he had an epiphanic moment, after a few months travel around south east Asia. Music had always fluttered around him, and he had always tried to convey the ideas through stories that often came in the form of some sort of existentialism, and of his observations of the people, places, and experiences that he made in a number of backpacking trips.

      Four years after that defining moment, his album Solitudes went Gold with more than forty thousand units in Canada since its release in September 2016 and was nominated for Album of the Year (English-language) at the 2017 ADISQ Gala. The tour by the same name was also nominated in the Show of the year (English language) category and has sold more than 25 thousand sold tickets.

      This “never-ending” tour took him from Montreal to Berlin, New York, Paris, Los Angeles, Toronto, Vancouver, Ottawa, and many other cities in Canada and abroad with over 200 shows booked. He opened for Ben Folds’ European tour in fifteen cities last spring (UK, France, Germany, Belgium, Netherlands) followed by performances at Bonnaroo Festival in Tennessee, Robert’s Smith Meltdown in London, Printemps de Bourges, Festival d’été de Québec, Winnipeg Folk Fest, Osheaga and many more.

      After visiting the US last September, he headed back to Europe to open for Sophie Hunger before ending the Solitudes’ tour at the Corona theater, where it all started.



      Début vingtaine Matt réalise qu’il ne se conformera jamais à ce qu’on appelle «une vie normale». Il compose et se produit en spectacle à l’époque mais ce n’est que quelques années plus tard qu’il choisira la route de la musique. Grand voyageur, c’est après quelques mois d’enseignement de l’anglais en Asie que le jeune prof a le flash qui va changer sa vie. Il doit rentrer chez lui et enregistrer un album.

      C’est ainsi que nait son premier opus, Old Man, inspiré de ses voyages et des rencontres qu’il y a faites. Vient ensuite Solitudes, qui parait en septembre 2016 sous l’étiquette Audiogram. L’album se mérite deux nominations au Gala de l’Adisq 2017 dans les prestigieuses catégories Album de l’année et Spectacle de l’année - Anglophone. Au mois d’août 2018, l’album est certifié Or avec ses plus de 40 000 copies vendues. La tournée du même nom est récompensée d’un Billet d’argent grâce à ses plus de 25 000 billets vendus.

      Lors de cette tournée « sans fin » qui compte plus de 200 spectacles à son actif, le globe-trotteur qui a troqué son sac à dos pour sa guitare se promène de Montréal à Berlin en passant par New York, Paris, Londres, Los Angeles, Toronto, Vancouver, Ottawa et bien d’autres villes à travers le monde. Au printemps 2018, il lance son album en Allemagne, Autriche, Suisse, France et Belgique suite à sa signature avec les label allemand Motor Musik et l’étiquette française Yotanka. S’ensuivent une participation aux Printemps de Bourges et des premières parties pour l’artiste américain Ben Folds dans plus d’une quinzaine de villes à travers l’Europe suivies d’une participation au Meltdown Festival de Londres sous l’invitation de nul autre que Robert Smith, chanteur de The Cure.

      Il retourne ensuite en Amérique du Nord au fameux Festival Bonnaroo au Tennessee, au Festival d’Été de Québec, aux réputés festivals folks de Regina, Ottawa et Winnipeg ainsi qu’à Osheaga à Montréal.

      Après une tournée dans l’est des États-Unis en septembre dernier, Matt retourne en Europe pour y assurer les premières parties de Sophie Hunger avant cloturer sa tournée avec un dernier spectacle à Montréal, au Théatre Corona, là où tout a commencé en septembre 2016.

  • Dossiers de presse

  • Photos / pochettes

Inscrivez-moi à l’infolettre Audiogram

  • Notre infolettre Audiogram présente en primeur l’actualité de nos sorties d’album, tournées de spectacle et promotions de boutique en ligne.

Vous comprenez qu’en soumettant ce formulaire, vous autorisez Audiogram à communiquer par voie électronique avec vous.

Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps, en vous désabonnant grâce au lien présent dans le bas de chaque communication que vous recevrez.